Kdramas de 2020 – Vue d’ensemble du 1er trimestre

Ça commence à faire un certain nombre d’années que je regarde des Kdramas (pitié ne me faites pas compter…hello coup de vieux), et j’ai arrêté depuis longtemps de vouloir tout checker/tout suivre en live. Ça a plusieurs conséquences : je fais un premier tri avant de tester un drama, parfois j’attends qu’il soit terminé pour me lancer (ça a l’avantage d’éviter ceux qui ratent leur fin de manière trop rageante) et je fais plus de bilans que de premières impressions.

Mais j’ai voulu tout de même en amont faire le point sur les dramas, sortis ou à sortir, qui ont attiré mon attention cette année. J’espère que j’y trouverai mon compte, et peut-être que ça vous donnera des idées de dramas à ajouter à vos listes d’envies =)

[MAJ : j’ai fais un peu de “rangement” dans cet article pour qu’il colle au premier trimestre de 2020 (Janvier/Février/Mars), j’essaierai de sortir un article comme ça au cours de chaque trimestre.]

Déjà testés/En cours

Crash Landing on You (tVN – Netflix)

Techniquement un drama de 2019, mais à cheval sur 2020, donc je l’inclus quand même. Le scénario est plus ou moins ce qui arriverait si Veronica Park était balayée jusqu’en en Corée du Nord par une tornade à la manière de Judy Garland dans Wizard of Oz. Gros casting, gros moyens, gros concept, scénariste star, clairement le “drama évènement” du début d’année, Crash Landing on You a été largement salué par la critique, et même les journalistes spécialisés dans le coverage de la Corée du Nord ont apprécié le travail de reconstitution du pays réalisé. J’ai trouvé le pilote très divertissant, mais il m’a manqué le “facteur x”, ce petit truc qui me rend accro à un drama. J’ai envie d’essayer de continuer un peu pour voir si la magie opère avec la suite.

I’ll See You When the Weather is Fine (jTBC – Viki)

J’étais très intéressée par ce drama pour son casting (Park Min Young et Seo Kang Joon), le réalisateur d’Alone in Love et l’atmosphère chaleureuse qui se dégageait de la promo. Je m’attendais à l’une de ces romances cosy où l’héroïne citadine en burn out retourne dans sa province paumée natale et se rabiboche avec un ami d’enfance devenu méga canon. Et ça commence exactement comme ça, mais ça prend un autre tournant très vite. Je n’avais pas du tout anticipé que le drama allait se révéler aussi sérieux, et même tragique. Calmement tragique, mais quand même, les personnages de ce drama ont des blessures et une dureté en eux qui rend le drama plus difficile à regarder que j’avais prévu, et avant de continuer il va falloir que je réajuste mes attentes.

Hyena (SBS – Netflix)

JOO JI HOON EST TELLEMENT SEXY DANS CE DRAMA. Plus sérieusement, c’est fun, très accrocheur, et Joo Ji Hoon qui joue un avocat ampoulé pris dans un tango dangereux avec une Kim Hye Soo déchaînée, c’est délicieux. J’ai un peu plus de mal avec la manière dont ils résolvent leurs contentieux, en particulier les méthodes du personnages de Kim Hye Soo, Geum Ja. Je sais qu’elle est présentée d’emblée comme quelqu’un qui ne joue pas fair play, qui ignore les règles de déontologie de sa profession et qui est prêt à tout pour gagner, mais ça la conduit dans le cadre d’une affaire centrale à agir de manière trop répréhensible, au point où ça pourrait gâcher mon appréciation du drama s’ils n’adressent pas ce problème par la suite. A suivre.

Sur ma liste

Meow, the Secret Boy/Welcome (KBS – Viki)

CE TITRE. Blague à part, je me suis uniquement intéressée à ce drama à cause de son concept de cat-boy, mais j’attends un peu de lire des retours une fois qu’il sera terminé pour me décider. En plus il y a un film d’animation écrit par Mari Okada et réalisé par Junichi Sato avec à peu près le même scénario qui devrait sortir cette année (si les délais engendrés par la pandémie ne le remettent pas aux calendes grecques…), et il m’intéresse plus que ce drama.

A Piece of Your Mind (tVN – Viki)

Un peu triste que ce drama ait subit un tel tollé en Corée du Sud au point d’être écourté (il est passé de 16 à 12 épisodes), surtout que les échos dessus en Occident sont très positifs. Le show, doté d’un solide casting (Chae Soo Bin, Jung Hae In), a l’air absolument sublime visuellement,  et je suis faible devant de beaux visuels d’hiver (mon amour pour le frustrant That Winter the Wind Blows en témoigne). Mais il faut que je finisse d’abord Just Between Lovers et I’ll See You When the Weather is Fine pour commencer encore un autre mélo atmosphérique…

Chocolate (jTBC – Netflix)

Et à propos de mélo, et de Lee Kyung Hee ! Son dernier est un drama culinaire (et médical aussi apparemment) avec Yoon Kye Sang et Ha Ji Won. Yep, je ne peux pas m’empêcher de le mettre de côté, même si cette scénariste me donne souvent des envie de meurtre avec ses dramas qui finissent en trainwrecks.

356 – Repeat the Year (MBC – Pas de streaming légal à ce jour)

Contente de voir que Lee Joon Hyuk est considéré maintenant comme digne du rôle principal, il l’a vraiment mérité. Encore une fois, un drama qui m’a accroché sur la base de son concept. Dans 356, les protagonistes ont l’opportunité de répéter l’année qui vient de s’écouler. Pas mal de thrillers sortent cette année (Memorist, Nobody Knows, Rugal, Tell Me What You Saw…) mais c’est le seul qui me fait vraiment envie.

Hospital Playlist (tVN – Netflix)

Arf, je suis divisée. D’un côté je n’ai jamais accroché durablement à un seul drama de Lee Woo Jung (auteur de la série des Reply), de l’autre, les gens disent que ça leur rappelle les premières saisons de Grey’s Anatomy ? Et il y a le cadre hospitalier qui ne me tente absolument pas en ce moment. Choix difficile.

My Holo Love (Netflix)

Potentiellement un bon drama sur la solitude avec son héroïne qui tombe amoureuse d’un hologramme. Il a l’avantage d’avoir un format court et d’être disponible sur Netflix, ce qui le rend facile d’accès. Je ne suis pas spécialement emballée par son casting et il n’a pas l’air d’avoir un gros budget, mais j’ai envie de lui laisser une chance de me charmer.

Find Me in My Memory (MBC – Viki)

Un peu intriguée par le scénario de ce drama qui joue avec la mémoire de ses protagonistes, mais c’est le dernier que je testerai des mélos de cette année, et peut-être pas du tout si la coupe est trop pleine.

Et c’est tout pour l’instant. Bon courage, prenez soin de vous, et à bientôt !

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s