Bilan des Kdramas de 2020

Ouah ça faisait un bail que je n’avais pas vu assez de Kdramas pour faire un bilan annuel ! Après un désamour au cours de la seconde partie des années 2010 durant laquelle le format (entre autres) ne me convenait plus, j’ai renoué avec cette passion, en prenant cette fois plus de précautions pour éviter le burn-out (ne pas commencer trop de nouveautés, regarder les dramas en fonction de mes envies du moment et pas en fonction de la hype de telle ou telle sortie…). A l’occasion de ce bilan suivant ce nouveau départ, j’ai voulu faire le point sur ce que les programmations des principales chaînes (publiques et privées) sont devenues à travers le prisme de leur offre de 2020.

MBC

MBC n’a pas eu de gros hit cet année, mais leurs dramas se sont montrés assez solides pour donner un sentiment général de consistance, avec de temps en temps un projet plus ambitieux qui se démarque. En cette fin d’année KAIROS remporte avec mérite un gros succès d’estime. Par contre j’ai un problème majeur à relever : les dramas d’MBC ne sont pas du tout accessibles ! Ils sont introuvables, pour voir certains d’entre eux il faut un abonnement iQIYI premium, c’est absurde et ça a contribué à me faire passer à côté de plusieurs sorties. Je pense qu’ils finiront par arriver sur NETFLIX avec un an de décalage, mais c’est très frustrant, d’autant plus qu’MBC a sorti de la SF et des thrillers (SF8, She Knows Everything, etc.) qui auraient trouvé leur public sans problème. 

Ma sélection : KAIROS

Recommandés par d’autres dramavores : 365 Repeat the Year, Chip In, Find Me In Your Memory, SF8

KBS

KBS aura eu une année que je qualifierai d’expérimentale. Ils ont sorti de gros flops bien crados comme Born Again et Forest, mais ont osé pas mal de choses intéressantes comme un drama sur un chat qui prends forme humaine, une comédie d’horreur, et dernièrement une “romance” noire sur une autrice de romans policiers. Le fil rouge cette année semble avoir été d’oser le décalé, l’excentrique, de favoriser les dramas avec un univers unique, et parfois ça a payé comme avec la pépite Memorials sur des élections municipales que personne n’attendait. Ce n’est pas une stratégie toujours payante mais je salue cette initiative de proposer des choses différentes.

Ma sélection : Memorials

Recommandés par d’autres dramavores : Zombie Detective, Woman of 9.9 Billion

SBS

Ma chaîne favorite du Big Three, et quelle déception. Franchement cette année a été assez catastrophique, et s’ils n’avaient pas eu le succès critique et populaire de Hot Stove League pour sauver la face, ça aurait été compliqué. Je choisirais un mot pour qualifier leur programmation cette année : trash. Que ce soit le makjang OTT de Penthouse, les clichés extrêmement douteux de Backstreet Rookie ou la vacuité de The King : Eternal Monarch, ils n’ont pas brillé par l’intelligence ni la finesse des scripts (même mon chouchou Hyena a des moments problématiques qui m’ont fait lever le sourcil), et leurs sorties de meilleure facture ont été pour la plupart trop discrètes. Faites mieux l’année prochaine, s’il vous plaît ?

Ma sélection : Hyena

Recommandés par d’autres dramavores : Hot Stove League, Do You Like Brahms?, Nobody Knows

tvN

tvN est vraiment devenue  une machine à hits ces dernières années ! Et leur volume de production a considérablement augmenté. Je me souviens avec nostalgie du temps où ils étaient surtout connus pour les séries des Flower Boys et des I Need You ; les choses ont bien changées puisqu’ils sont maintenant plus connus pour leurs séries prestigieuses au casting flamboyant et au succès international que pour leurs romances trendy et sexy. Seule ombre au tableau : je suis assez inquiète de cette décision d’amputer A Piece of Your Mind de 4 épisodes, même si la série n’a pas trouvé son public dans son pays ça me paraît être une décision inutilement violente, surtout qu’à ma connaissance le drama n’avait pas d’autres soucis qui justifiaient cette coupure. Ce n’est pas comme si la série allait continuer sur plusieurs mois, on parle de deux malheureuses semaines ! C’est dommage, et ça m’inquiète pour l’avenir de leurs séries au rythme lent s’ils les traitent comme ça à la moindre plainte du public.

Ma sélection : Crash Landing On You, My Unfamiliar Family, Oh My Baby, Flower of Evil, Forest of Secrets 2, True Beauty

Recommandés par d’autres dramavores : It’s Okay to Not Be Okay, A Piece of Your Mind, Hospital Playlist, Black Dog, Mr Queen

JTBC

JTBC a poli et soigné son image de chaîne proposant un contenu sensiblement plus mature et intellectuel cette année, et quel succès. Leur programmation a brillée par la qualité des shows proposés, et c’est définitivement devenu une chaîne vers laquelle je me tourne quand je cherche quelque chose de sophistiqué.

Ma sélection : The Good Detective, I’ll Go To You When The Weather is Fine

Recommandations d’autres dramavores : Graceful Friends, The World of the Married, Iteawon Class, Chocolate, Run On

NETFLIX

NETFLIX n’a pas produit tant de dramas que ça cette année, mais chacun a trouvé son public. My Holo Love poursuit leur initiative de créer des romances en rapport avec les nouvelles technologies, Kingdom continue d’être leur série la plus représentative de leur catalogue d’originaux (et donne définitivement le ton pour leurs grosses productions à venir), et The School Nurse Files a surprit par son ambition cinématographique et scénaristique. 2021 s’annonce tout aussi ambitieux et fort en action, émotions et suspense. Mais je n’ai pas que des choses positives à soulever : NETFLIX a clairement un problème de sous-titres médiocres, voire mauvais. Par exemple, je trouvais Forest of Secrets 2 étonnamment dur à suivre, au point où je me retrouvais à revoir des scènes plusieurs fois pour les comprendre, voire à ouvrir un récap de l’épisode à côté. J’ai fini par aller checker les sous-titres amateurs…et problème réglé. C’est inacceptable. D’autre part, je n’aime pas du tout cette tendance bien occidentale à mettre tout le budget dans l’action et l’horreur et laisser les miettes aux romances (My Holo Love et My Only Love Song ont été critiqués à cause de ça, sans compter l’absence quasi totale de véritable promo). Enfin, j’ai un peu peur en voyant la programmation de 2021 que NETFLIX ne devienne OCN 2.0 avec un système de saisons indéfinies. Additionnez ça à leur tendance à annuler les suites planifiées si une saison ne rapporte pas assez, et vous avez un avenir un peu inquiétant qui se dessine pour leurs productions originales.

Ma sélection : Kingdom 2, The School Nurse Files

Recommandations d’autres dramavores : Sweet Home, Extracurricular

OCN

Arf, pauvre OCN, elle s’est forgée une identité de chaine de référence en matière d’action, thriller et suspense, mais a subi de plein fouet la concurrence agressive de tvN et de NETFLIX, si bien que ces dernières années ses productions, plus cheaps à tous les niveaux, passent de plus en plus inaperçues. Après NETFLIX n’est pas exclusivement un concurrent, c’est aussi un bon client qui achètent les droits de diffusions de leurs thrillers et qui leur donne plus de visibilité, et leur public, bien que niche, reste fidèle. Le soucis c’est que de plus en plus en voyant leur programmation chaque drama me rappelle un autre plus populaire/mieux produit portant plus ou moins sur le même thème que je pourrais regarder à la place. D’ailleurs leur première sortie de 2021, Times, est un mélange de tous les gros thrillers récents qui jouent sur la temporalité (même de KAIROS qui vient à peine de se terminer). Bof bof. 

Recommandations d’autres dramavores : Train, The Uncanny Counter

Les autres petites chaînes et plateformes de streaming

TV Chosun continue d’être cette petite chaîne qui a du mal à trouver son public hors pays d’origine (en même temps, qui a envie en 2020 de regarder un sageuk avec Park Si Hoo et un autre qui s’appelle “Selection : The War Between Women” ??). Je constate aussi que Channel A n’a pas tellement changé et continue de diffuser des dramas petit budget qui passent largement inaperçus. Je note tout de même que les deux chaînes ont sorti des makjangs qui ont été bien reçus : Get Revenge et Lies of Lies. Ensuite il y a les Webdramas de KakaoTV mais j’en entends si peu parler que j’aurais du mal à en dire quoi que ce soit, je note juste que pour 2021 ils collaborent avec NETFLIX pour la docu-fiction Lovestruck in the City et un remake du Cdrama A Love So Beautiful, qui pourrait contribuer à populariser leur offre visant un public d’ados. Enfin, Viki a produit plusieurs petites romances au format court (attention, comme NETFLIX ils désignent de manière controversée certains shows comme des “Viki originals” alors qu’ils ont été achetés à d’autres chaînes, à ne pas confondre avec leur production originale in house plus modeste). Pour les nerds que ça intéresse, Viki est une boîte singapourienne rachetée par le géant  de la vente en ligne japonais Rakuten. J’ai trois problèmes avec cette boîte : sa page d’accueil est un cauchemar, bon courage pour vous y retrouver, leur première offre est un vrai attrape-nigaud avec des frais supplémentaires sournois et le blocage de certaines séries en cours, et surtout elle ne rémunère pas ses traducteurs indépendants et bénéficie financièrement de leur investissement personnel. Pour moi c’est encore pire que Crunchyroll qui sous-paie ses traducteurs. Je ne pense pas renouveler mon abonnement pour 2021. 

Recommandations d’autres dramavores : Lies of Lies

Bref bilan/Mes attentes pour 2021

Les Kdramas sont devenus plus mainstreem cette année notamment en raison de l’offre de plus en plus riche et variée de NETFLIX qui achète de nouveaux shows, récents ou pas, tous les mois. C’est la première année où je vois des colocs, des collègues et même de la famille (!!) se tourner vers des Kdramas et me demander des recos. Autre avantage : ça permet de remettre en avant certains dramas des années précédentes qu’on peut binger, et en 2020 ça m’a donné envie de donner une chance à des séries que j’avais ratées comme Chief Kim, Another Miss Oh ou encore My Fellow Citizens. Tout cela est très positif, même si inévitablement je vois déjà pointer en conséquence de cet élargissement du public l’américanisation des projets : plus de violence et d’horreur, plus de séries qui sont programmées avec un système de saisons. Quoi qu’il en soit l’année prochaine s’annonce assez fabuleuse, il y a tellement de sorties intéressantes que j’angoisse déjà en pensant au temps qui va me manquer pour regarder tout ça. 

Sur ce je vous souhaite une bonne fin d’année, et que la prochaine soit riche en visionnages réjouissants !

3 thoughts on “Bilan des Kdramas de 2020

  1. milaguru

    Merci pour ce bilan ! J’ai adoré le lire 🙂
    C’est cool d’avoir un aperçu de ton année, et j’ai beaucoup aimé le découpage en chaines, et d’avoir une récap de ce qu’elles ont fait comme cela. jtBC et tvN ont connu une progression de ouf et j’en suis ravie, même si j’espère que tes angoisses vis-à-vis de tvN seront détrompées, parce que… arf, oui, le sort de A Piece of your mind fait un peu peur.
    En général, je me suis pas mal retrouvée dans ton bilan.
    Merci pour l’aperçu, Mina 🙂

    Like

    Reply
  2. milaguru

    Ah et j’oubliais que oui, Netflix ont un gros souci de sous-titre, et que les pratiques de viki me déplaisent aussi fortement. J’y ai un compte, mais je reconsidère aussi…

    Like

    Reply
    1. Minalapinou Post author

      J’espère qu’il y a un facteur exceptionnel qui nous échappe pour cette amputation de Piece of Your Mind et que ce n’est pas juste une décision qui répond aux réactions de l’audience.

      Je suis rassurée de voir que je ne suis pas la seule à avoir un problème avec les sous-titres de NETFLIX, pour Forest of Secrets 2 je me suis sentie particulièrement frustrée de ne pas comprendre l’intrigue.

      Liked by 1 person

      Reply

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s