Kdramas de 2021 – Vue d’ensemble du 1er trimestre

C’est parti pour 2021, avec…beaucoup de thrillers (soupir), avec ou sans éléments paranormaux. Les quelques romances sont une véritable bouffée d’air frais. Ne vous méprenez pas, j’adore les thrillers, mais ces derniers temps j’ai l’impression de ne voir plus que ça à Kdrama-land, et j’ai besoin de faire une pause de serial killers, de zombies, de flics et de pouvoirs surnaturels.

Un mot sur les dramas du dernier trimestre de 2020

Un peu avant de finir KAIROS j’ai commencé No Touch Princess/Mr Queen, et je ne sais pas trop quoi faire de ce drama. C’est très divertissant et je ris beaucoup devant les pitreries de Shin Hye Sun, mais j’ai le sentiment que le drama n’a pas grand chose d’intéressant à raconter. J’ai deviné très rapidement à peu près tous les “twists”, et dès la seconde semaine j’ai commencé à trouver les épisodes trop longs pour ce qu’ils ont à développer comme intrigue. C’est frustrant, je pense que Mr Queen a un concept et des personnages qui auraient convenu parfaitement à un format de sitcom, et j’ai l’impression qu’ils ont ajouté cette intrigue politique sérieuse par dessus pour que le drama puisse tenir sur la longueur. En plus, je viens de réaliser qu’il va durer 20 épisodes (!!) et je suis encore moins motivée pour continuer. 

J’ai aussi testé la RomCom trendy Run On, et je n’ai pas vraiment accroché. Peut-être que c’est une question d’humeur, j’attends que le show passe sur NETFLIX et je lui redonnerai éventuellement une chance à cette occasion. Sinon dans un style très différent la magie de Kim Sang Hyeop (Extraordinary You) a encore frappée, et je suis amoureuse du monde qu’il a créé pour son adaptation de True Beauty. J’adore son utilisation des couleurs, des accessoires, du maquillage, des costumes dans ce drama. Et Moon Ga Young, quelle découverte, quelle bonne actrice, quel excellent choix pour ce rôle. Je m’éclate devant ce drama chaque semaine. 

Sinon d’après les retours sur Cheat On Me le scénario de ce drama n’a pas grand chose à voir à ce que j’en attendais, et je ne suis pas sûre que ce soit une bonne chose. Les retours très mitigés m’ont pas mal refroidie. Enfin je devrais sans doute laisser sa chance au pilote de Hush, mais 1) il est bloqué par un abonnement iQIYI VIP et 2) personne ne regarde ce drama…

She Would Never Know/Sunbae, don’t put on that Lipstick (JTBC)

Qui d’autre a la chanson de TEEN TOP en tête en lisant le titre ? Et je viens de voir qu’elle a 10 ans, et je me sens vielle. Bref. Dans cette romance Ro Woon essaie de séduire sa collègue plus âgée Won Jin Ah, qui travaille dans le même service marketing d’une boîte de cosmétique. Elle est réalisée par Lee Dong Yoon (Queen’s Classroom, Fated to love You, 20th Century Boys and Girls) à qui je fais entièrement confiance pour réaliser quelque chose de joli et dynamique (je ne sais pas s’il a une influence dessus mais la campagne de pub est magnifique). Les deux acteurs sont un peu verts mais adorables, de toute façon mon cerveau s’éteint quand Ro Woon est dans le champ de la caméra, et je fais confiance au réalisateur pour en tirer quelque chose de chouette. Nunan nuna jiiimaaaaan….

Monster/Beyond Evil (JTBC)

Un duo de femmes, Sim Na Yeon (A Moment at 18) et Kim Soo Jin (Weightlifting Fairy Kim Bok Joo, The Light in Your Eyes) nous concocte un petit thriller policier des familles avec Shin Ha Kyun et Yeo Jin Goo, dans des rôles assez classique de jeune élite au Passé Trouble qui débarque dans un petit commissariat de province pour diriger un flic plus âgé (en l’occurrence il semblerait que le personnage de Shin Ha Kyun se fasse maltraiter par son service), et surtout résoudre une série de meurtres. Oui on dirait plus ou moins le scénario de The Good Detective, mais j’ai bon espoir que ce drama ait de meilleurs twists en réserve.

Moonlit River/River Where the Moon Rises (KBS)

Une nouvelle adaptation de l’histoire populaire de l’idiot On Dal et de la princesse Pyung Kang, joués respectivement par Ji Soo et Kim So Hyun. Avec en bonus Kang Ha Neul dans le rôle du père du héros. Moonlit River m’a l’air d’être la première adaptation moderne sérieuse de cette légende de Goguryeo, Invincible Lee Pyung Kang était un mélange de makjang et de farce relativement médiocre avec quelques moments de fulgurance, et le récent drama de NETFLIX My Only Love Song est une comédie romantique avec du voyage dans le temps. Ils ont aussi modifié l’histoire de Pyung Kang en faisant d’elle une princesse guerrière, ce qui est plus intéressant que d’en faire un pion stratégique dans l’ascension du héros. Iljimae et Hong Gil Dong ont été bien servis par Kdrama-land, il est temps qu’On Dal et Pyung Kang aient leur drama de référence. 

Oh! Master (MBC)

Lee Min Ki et Nana dans une comédie romantique de cohabitation entre une actrice et un auteur de thriller. Je trouve que Lee Min Ki s’enferme un peu trop dans ce type de rôle ces derniers temps (il a joué dans une RomCom de cohabitation puis dans une RomCom avec une actrice, et maintenant joue dans une RomCom de cohabitation avec une actrice !) et j’aimerais le voir changer de registre, mais bon, pour ses beaux yeux et ceux de Nana je suis prête à faire un effort. J’ai un peu peur de ce qu’implique le titre (si c’était un anime je l’aurais déjà barré de ma liste) mais nous verrons.

Sisyphus – The Myth (JTBC)

Jin Hyeok (City Hunter, Legend of the Blue Sea) à la réalisation et une team de rookies dont le scénario le plus notoire est sans doute celui de Fates and Furies ont la lourde tâche de tourner ce thriller très attendu avec deux stars à l’affiche et une intrigue très ambitieuse qui mélange physique quantique et action paranormale. Tout cela est très enthousiasmant ! Je suis juste un peu embêtée par le casting de Park Shin Hye. Pour être franche je n’ai aimé/été attirée par aucun de ses projets depuis Heartstrings, je trouve que son jeu limité stagne par rapport à d’autres actrices de sa génération qui ont plus d’amplitude, et je ne suis pas sûre qu’elle sera à la hauteur de Cho Seung Woo. Mais je reste intriguée par le scénario et je suivrai la réception du drama de près. 

Hello? It’s Me! (KBS)

Vous vous souvenez de Marry Him If You Dare, le drama où Yoon Eun Hye voit débarquer son moi du futur qui veut l’empêcher d’épouser Lee Dong Gun et la pousser dans les bras de Jung Yong Hwa (une excellente initiative) ? Hello? It’s Me! reprends un peu la même idée, sauf que cette fois c’est le moi du passé de Choi Kang Hee qui débarque pour lui redonner la joie de vivre et possiblement la pousser dans les bras de Kim Yung Kwang (également une excellente initiative). Si vous n’aviez pas remarqué Kdrama-land adoooore les histoires de secondes chances avec un brin de magie et nous avons eu un paquet de ces intrigues : Familiar Wife, 30 But 17, 18 Again, Go Back Couple, et je suis certaine que j’en oublie. Je suis très cliente de ces histoires (j’adore 13 going on 30). La team de réalisation est très lambda mais j’ai bon espoir que le roman duquel le drama est tiré leur apportera une base solide, et je ne peux pas dire non à ce casting.

Joseon Exorcist (SBS)

Au tout début de l’ère Joseon, le roi Taejong hanté par le passé est aux prises avec des zombies démons qui menacent le royaume. Park Sung Hoon et Jang Dong Yoon jouent ses fils, qui choisissent deux voies diamétralement opposées. Lee Yoo Bi complète le casting principal. Je suis contente pour cette jeune actrice, elle avait vraiment joué de malchance avec son premier gros rôle dans le mauvais Scholar Who Walks the Night. Entre temps j’ai entendu beaucoup de bien d’elle dans A Poem a Day et je suis contente qu’elle puisse retenter sa chance dans un sageuk, que j’espère meilleur que son précédent. J’ai juste un peu peur en voyant les teasers que ce drama ne veuille trop être Kingdom, et avec la surabondance de films et de séries sur des zombies en Corée du Sud on risque l’overdose.

L.U.C.A. : The Beginning (tvN)

Honnêtement le titre et le concept du drama ne me disent rien, ils me font trop penser à LUCY de Luc Besson (meh), mais en même temps il y a un bon casting (Kim Rae Won, Lee Da Hee), l’un des meilleurs réalisateurs d’action et suspense de ces dernières années : Kim Hong Seon qui a dirigé notamment Warrior Baek Dong Soo, Liar Game et la première saison de Voice, et Cheon Seong Il, une autre star d’action et suspense qui  a écrit notamment Slave Hunters/Chuno (quoi qu’on pense de ce drama il reste l’un des sageuks les plus influents des années 2010) et le hit 7th Grade Civil Servant. L’une des spécialités de Cheon Seong Il est d’adapter à sa sauce des blockbusters occidentaux (Mr & Mrs Smith, Pirates des Caraïbes, maintenant LUCY ?) et il me paraît être le meilleur choix possible pour L.U.C.A.

DEAR. M (KBS)

DEAR. M est sur ma liste en grande partie parce que j’ai peur du vide que va laisser True Beauty quand il sera terminé, mais aussi parce que le scénario me plaît. Trois garçons, trois filles à l’université, et une confession publique anonyme qui vient tout chambouler. Ca me rappelle pas mal ces animes de P.A. Works que j’adore dans lesquels une nouvelle rencontre vient remettre en question le statu quo au sein d’une bande d’amis, où tout le monde a un crush inavoué et se tait pour éviter les conflits. Je ne sais pas si DEAR M. partira dans cette direction, mais dans tous les cas sa promo me fait de l’œil. 

Autres sorties notoires : A Love so Beautiful (Kakao, NETFLIX), Mouse (tvN), Times (OCN), Vincenzo (tvN).

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s