Preview des Kdramas de Septembre 2021

Et voilà, c’est la rentrée des Kdramas, je n’ai ni avancé ni commencé grand chose cet été (en fait j’ai surtout regardé des animes) mais je dois avouer que le programme est plutôt alléchant, il y a vraiment de tout (comédie, action, romance contemporaine et historique, thriller, drame…) et j’espère avoir le temps de tester quelques sorties.

Lovers of the Red Sky (SBS)

Okay, voilà le projet de 2021 que j’attends le plus avec Jirisan, donc c’est le moment d’allumer les bougies et de lancer les rituels et les prières de bonne augure pour que tout se passe bien (pas inutile en ces temps troublés). Déjà je trouve que les étoiles se sont bien alignées avec ce bon casting de jeunes acteurs déjà confirmés, cette source pour ce scénario (Jung Eun Gwol qui a écrit Sungkyunkwan Scandal et The Moon Embracing the Sun) et ce réalisateur (Jang Tae Woo qui a tourné Painter of the Wind, Tree With Deep Roots, et récemment Hyena). Le trailer est juste sublime, l’histoire d’une femme peintre à la Cour amoureuse d’un scientifique aveugle a été écrite pour moi, bref, pitié, faites que le drama soit à la hauteur de mes attentes…

Hometown Cha Cha Cha (tvN)

Sans nouvelles de la biopic sur une infirmière que Shin Minha devait tourner (I am a Nurse, a Human), nous avons à la place l’annonce de cette romance sur une dentiste qui déménage sur la côte et tombe amoureuse de Kim Seon Ho.  Encore une healing romance en province, ce genre de drama est sur-représenté ces derniers temps, mais le casting et l’équipe de réalisation/écriture sont très solides. 

Hometown (tvN)

Initialement prévue pour sortir sur OCN (ce qui explique le format de 12 épisodes et le style), Hometown va finalement sortir sur sa chaîne cousine tvN. En plus du casting en béton (Han Ye Ri, Yoo Jae Myung, Lee Re…) j’ai été tout de suite attirée par le scénario intrigant de ce nouveau thriller (meurtre, disparition, petit village paumé qui a l’air maudit…). Il y a pas mal d’autres shows d’action et suspense qui vont sortir en septembre, mais c’est celui-là qui a retenu le plus mon attention, en particulier pour voir Han Ye Ri jouer cette héroïne qui veux tout faire pour retrouver sa nièce. Le réalisateur a travaillé notamment sur The Princess’ Man et Stranger 2, tandis que le scénariste est un inconnu. 

Yumi’s Cells (tvN)

Je suis un peu mitigée devant cette adaptation : le projet est ambitieux, comme dans Inside Out (ou Nounai Poison Berry si vous voulez une référence shoujo plus obscure) les émotions et besoins personnifiés (faim, amour, désir, etc.) sont représentés par des petits bonhommes en CG, mais ce que j’ai lu du webcomic est assez décevant, l’écriture repose sur de gros clichés qui rendent les aventures des “cellules” très prévisibles (pas compris pourquoi l’auteur les appelle comme ça, elle a peut être été influencée par Cells at Work mais elles n’ont absolument rien d’organique ?). Mais sinon le casting est bon (hâte de revoir Ahn Bo Hyun dans un rôle plus détendu que le sien dans KAIROS !), ce que j’ai vu des “cellules” dans les trailers est tout à fait adorable,  et comme le webtoon est terminé, il y a moyen d’avoir une adaptation complète qui restera solide tout le long de ses 14 épisodes. On croise les doigts.

Autres sorties notoires : The Veil, D.P, Uncle, High Class, Lost, Squid Game, Dali and the Cocky Prince, One the Woman

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s