My Name

Année/Network : 2021/NETFLIX

Par : Kim Jin Min, Kim Ba Da

Durée : 8 épisodes

La jeune Yoon Ji Woo (Han So Hee) aime son père plus que tout au monde, mais ce dernier ne cesse de disparaître de sa vie sans prévenir. Un jour il apparaît sur la liste des criminels recherchés, et elle se retrouve ostracisée au lycée et traquée par la police qui essaie de lui tirer des informations. Le jour de son anniversaire, son père essaie de la rejoindre, mais il est tué par un homme en noir sans que Ji Woo puisse intervenir. Dévastée, elle abandonne le lycée et cherche le tueur sans relâche. Kidnappée dans la rue par des trafiquants, elle est sauvée par Choi Mu Jin (Park Hee Soon), baron de la drogue et ex partenaire de son père dans le crime. Il lui propose un deal : elle devient l’un de ses hommes de main, et en échange elle sera capable un jour de tuer le responsable et de prendre sa vengeance. Cinq ans plus tard, après un entrainement implacable, Ji Woo infiltre la brigade des stupéfiants sous le nom de Oh Hye Jin, et commence son enquête aux côtés de Jeon Pil Do (Ahn Bo Hyun) et Cha Gi Ho (Kim Sang Ho), son principal suspect.

Légers (?) spoilers

Ce drama est arrivé à point, je venais justement d’écouter l’interview d’un ancien agent infiltré qui parlait de l’aspect de son métier qui l’avait le plus torturé et qu’il regrettait : la trahison des gens dont il avait gagné la confiance, et dont il était souvent devenu le meilleur (voire seul) ami. Il a réalisé que la vie de ces gangsters était un cumul de traumatismes, et que souvent sa trahison laissait des traces indélébiles sur ses anciens partenaires. Cela tombe bien, c’est exactement le thème de My Name. Malheureusement pour moi, l’écriture est le point faible du drama, qui n’arrive pas à tirer de ce dilemme ni un commentaire social et psychologique ni un impact émotionnel puissant.  D’abord le drama est trop prévisible, j’avais deviné dès le pilote le “twist” principal, et ça réduit considérablement la tension. La seconde partie du drama qui repose beaucoup sur les “révélations” en souffre, et j’étais loin de sentir les sentiments de déchirement et de conflictualité morale que l’ont peut ressentir devant un Old Boy ou un Infernal Affairs. Ensuite la scénariste n’a pas réussi à tirer de ce thème de la trahison, central aux histoire d’infiltration, plus que des développements et une conclusion très conventionnels. Un hommage est rendu aux classiques du genre sans y apporter de nouvelle perspective.

Fin des spoilers

L’écriture des personnages est aussi un point faible de My Name. C’est flagrant en ce qui concerne les personnages secondaires, qui pour nombre d’entre eux restent de purs clichés jusqu’à la fin. Qui est Jung Tae Ju, le bras droit impassible de Mu Jin ? Est-ce que Do Gang Jae a toujours été un psychopathe ou est-ce qu’il est devenu comme ça à cause d’évènements particuliers ? Qui était le père de l’héroïne avant sa carrière de gangster ? Je sais que d’habitude les Kdramas ont tendance à être presque trop lourds en épisodes de flashbacks et d’introduction des personnages (les plus classiques remontent même à leur naissance puis consacrent des épisodes entiers à leur enfance et adolescence) mais là à part Jiwoo (et encore c’est très expéditif) personne n’y a droit ! Et ça m’a beaucoup manqué, surtout au cours de la seconde partie du show au cours de laquelle les gens commencent à mourir sans que ça provoque une quelconque émotion…

Ce manque de développement au niveau de l’écriture  laisse aux acteurs toute la responsabilité de combler le manque d’épaisseur de leur personnage. Park Hee Soon s’en sort remarquablement bien, grâce à un jeu très expressif  et une Classe internationale, mais les autres qui ont moins de talent et/ou d’expérience ont du mal à transcender leur rôle de la même manière (ou alors n’ont rien de bien intéressant à interpréter !). Han So Hee s’en sort assez bien, elle est étonnamment crédible en combattante assoiffée de vengeance et vend bien ses scènes d’actions et de confrontation. Par contre j’ai été très déçue par son manque d’alchimie avec ses collègues, particulièrement les vétérans Park Hee Soon et Kim Sang Ho, pères de substitution problématiques qui n’arrivent jamais à connecter avec elle à l’écran. Ahn Bo Hyun n’y arrive pas plus, coincé dans un rôle très limité, avec en face une Han So Hee éteinte pendant leurs scènes les plus émotionnelles et intimes. La dissociation de son personnage et son attitude passive-agressive font sens pendant la première partie du drama, mais cela handicape sa performance pour les scènes où elle est supposée reconnecter avec son humanité au contact de sa team. J’espère que c’est plus un problème d’écriture et de direction d’acteur (ou peut-être lié à la manipulation dont elle a fait l’objet en coulisses, attention spoilers), sinon ça m’inquiète un peu pour la suite de sa carrière naissante.

Reste la réalisation de Kim Jin Min, irréprochable. C’est l’un des meilleurs qu’on peut trouver pour ce mélange d’actioner et de revenge thriller avec des héros voyous écorchés par la vie (Time Between Dog and Wolf et Lawless Lawyer l’ont prouvé) et sans lui le drama aurait pu être beaucoup trop routinier. Ses scènes de combat nerveuses mais claires sont l’un des principaux intérêts du drama (cage fight ! cage fight !), l’éclairage est magnifique, l’ambiance musicale est parfaite (je vous recommande l’OST), le rythme est bien équilibré entre action musclée, enquête et drame, et je pense que sans sa patte je n’aurais jamais terminé My Name (un exploit vu que j’avais deviné à peu près tous les ressorts du scénario !).

En bref : Aussi réjouissant qu’il est visuellement, ce drama n’apporte rien de nouveau à un genre ultra classique et pêche par la simplicité voire la vacuité de son scénario et de ses personnages. C’est un divertissement honnête porté par une excellente réalisation et un acteur vétéran inspiré (Park Hee Soon, s’il fallait encore insister dessus, est la révélation du drama) mais l’écriture médiocre l’empêche d’être novateur ou mémorable.

5 thoughts on “My Name

  1. milaguru

    Bon, l’enthousiasme ne règne pas… (à part pour la réalisation et Par Hee Soon visiblement) et je ressors donc surtout de ‘larticle avec l’envie de revoir Time between dog and wolf et voir Lawless Lawyer (toujours pas fait) , mais aussi j’ai lu la partie avec les légers spoilers et je me demandais où tu avais écouté l’interview de l’ancien agent, parce que ça a l’air intéressant ? 🙂

    Merci pour l’article Mina ♥

    Like

    Reply
    1. milaguru

      Ah et P.S. aussi grâce à ton article je réalise que la scénariste -Kim Ba Da- n’est *pas* celle d’Angry Mom – Kim Ban Di – parce qu’en cliquant et voyant que tu avais eu des réserves sur la scénariste, je me suis demandé “aw, elle avait pas aimé Angry Mom/inspector Jo ? donc je suis allée vérifier au cas où et j’avais donc bien mélangé les noms :’D et du coup je comprends tes réserves, parce que j’ai pas vu A man who was superman mais il a une sacrée (ment mauvaise) réputation, je soupçonne que j’aimerais moins Hero maintenant, et j’avais trouvé The Huntresses très faible. Du coup mon enthousiasme est moindre que quand je pensais que le drama était par la scénariste d’Angry Mom :’D (mais je le verrai quand même un de ces jours)

      Like

      Reply
      1. Minalapinou Post author

        Franchement j’aurais préféré qu’ils prennent Kim Ban Di ! Je pense que le drama aurait été beaucoup plus intéressant et nuancé !

        Voilà l’interview tirée d’un de mes podcasts préférés, Mental Illness Happy Hour : https://mentalpod.com/archives/6075

        Le plaisir et pour moi, et pour My Name j’ai quand même envie de le recommander pour Park Hee Soon, quel charisme, quelle Classe…et les deux premiers épisodes sont très bons.

        Liked by 1 person

  2. Ilumys (@Illumys)

    Alors, j’étais un peu intriguée par ce drama, mais j’avais peur que ça n’aille pas jusqu’au bout du thème (le podcast dont tu parles a l’air passionnant d’ailleurs !), et vu ce que tu écris, cela confirme mes craintes. Je vais donc gentiment passer mon chemin, et relancer Time Between Dog and Wolf ou Infernal Affairs à la place :). Comme tu l’as si bien dit dans ton article de Preview, il y a plein d’autres dramas à voir en ce moment.

    Un grand merci pour ton avis !

    Like

    Reply

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s