Bilan de novembre et preview des Kdramas de décembre 2021

Mon déménagement est terminé, exceptionnellement je me suis retrouvée avec du temps libre, et j’en ai profité pour m’autoriser à regarder toutes les nouveautés qui me faisaient envie (ou presque). J’ai plein de choses à dire, donc sans plus attendre, c’est parti !

Bilan de novembre

Enthousiasmée par le premier épisode et son twist j’ai continué Jirisan…et abandonné rapidement. Après avoir essayé quatre fois de terminer le second épisode j’ai du me rendre à l’évidence : je m’ennuie, la sauce ne prends pas, les acteurs sont mous, la réalisation est vraiment trop maladroite, le drama ne sait pas à quel genre appartenir et essaie de tout faire à la fois…et cette histoire de vision des accidents est catastrophique pour la tension (comment être intrigué par une mission de secours quand le héros sait où se trouve les gens ??). Je trouve aussi douteux d’avoir accordé au héros un don de voyance dans un drama sur la recherche de disparus, alors que dans la réalité tant de charlatans utilisent la détresse des familles pour leur vendre des “visions” complètement bidons et re-traumatisent tout le monde avec des fausses prédictions. C’est limite insultant envers le vrai travail extrêmement fastidieux et dangereux des secouristes. Je suis aussi surprise que le réalisateur soit incapable de tirer une véritable atmosphère d’horreur de la forêt montagneuse, alors que des films terrifiants comme Blair Witch Project ont montré à quel point la forêt peut être angoissante. Bref encore une déception sur un projet dont j’attendais beaucoup. Je ne comprends pas pourquoi le drama se plante autant, alors que tous les bons ingrédients étaient réunis…

Déçue par Jirisan j’ai voulu tester un autre drama à suspense, et mon choix s’est porté sur Happiness, le dernier drama d’Ahn Gil Oh qui mélange les genres (apocalypse cannibale, lutte des classes, romance, mystère…) avec beaucoup d’originalité et de piquant. C’est de l’horreur assez classique de quarantaine (on pense tout de suite à REC) mais il y a quelque chose de plus dans la mise en scène, le jeu des acteurs, l’ambiance sonore, etc. Je trouve que c’est le meilleur drama d’horreur que j’ai vu depuis The Guest (on y retrouve d’ailleurs un peu le même genre de victimes qui se mettent à avoir désespérément soif avant d’attaquer les gens, et qui sont capables de sortir de leur transe). Et cette fin d’épisode 4…voilà un drama qui sait gérer la tension !

J’ai aussi testé Let Me Be Your Knight, qui essaie un peu trop d’être You’re Beautiful sans en avoir le charme. D’un côté j’aime le faux groupe d’idoles qu’ils ont créé, leur style, leur chanson Beautiful Breakup, leur alchimie, leur humour crétin, et le sujet des troubles du sommeil donne lieu à des scènes à la fois touchantes et hilarantes (le montage au début de l’épisode 2 m’a fait beaucoup rire). De l’autre, tout le reste me gave d’emblée : l’héroïne n’est pas une personne réelle mais un véritable amas de clichés ambulant, aucune de ses décisions n’a de sens, et ils ont recours à des ressorts bien rouillés pour justifier sa présence. Je ne comprends pas pourquoi ils n’ont pas voulu en faire d’emblée une médecin experte en troubles du sommeil, ça nous aurait épargné tous les stupides histoires d’arnaques à la Full House et de malentendus au début, sans compter le risque énorme qu’elle prends en exerçant la médecine illégalement (WTF ?). Je pense qu’ils veulent se garder sous le coude cette jumelle identique pour créer d’autres situations de malentendus, mais tout cela est si prévisible et mal pensé que ça gâche le plaisir. J’ai essayé de regarder le troisième épisode mais je ne peux pas cautionner le comportement stupide et dangereux de l’héroïne, et voir les acteurs adultes (Jung In Sun a 30 ans !!) agir comme des ados de 12 ans qui découvrent la sexualité a été la goutte qui fait déborder le vase. Poubelle.

Ensuite j’ai regardé le pilote d’IDOL: the Coup et c’est bien joué (en particulier par Hani, qui est lumineuse) mais alors, quelle violence, qu’est-ce que c’est sombre. Vous vouliez du réalisme ? Réalisme dans ta gueule ! Avec en prime des interviews de véritables ex-idoles qui n’ont pas réussi à percer (N-Train, The Ark…) au cas où c’était pas assez triste. A côté les autres shows à idoles font films de Noël. Tout le monde est en colère, triste ou indécis. Les idoles impopulaires se font rouler dessus par la terre entière et même les idoles qui ont réussi là où tant d’autres ont échoué reçoivent le message “soit une potiche et tait toi” quand elles veulent avoir plus de liberté dans la conception de leurs albums. Et pourtant il y a de vrais moments de joie créatrice, ou au moins doux-amers comme quand Jenna fait preuve de son talent devant un public boudeur qu’elle réussit à entrainer (encore une fois, Hani est géniale), ou quand elle interprète sa nouvelle chanson devant son ancien manager qui improvise une danse. Après ça s’appelle “The Coup“, c’est leur intention de mettre en scène des personnages révoltés contre le système, et il fallait les pousser dans leurs derniers retranchements. C’est vrai qu’en conséquence le drama est souvent à la limite d’avoir la crise de larmes de trop et de faire du pathos gratuit (j’aime bien aussi l’expression “torture-porn émotionnel” que je trouve appropriée), mais la rage des filles de prouver qu’elles valent quelque chose malgré tous leurs défauts donne envie de les suivre, et c’est dangereusement addictif. A noter que Kwak Shi Yang joue une ordure, mais une ordure sexy qui a beaucoup trop d’alchimie avec l’héroïne. C’est devenu l’un des shows que j’attends le plus chaque semaine.

Sinon je me suis autorisée à tester Inspector Koo, et c’est vraiment bien réalisé et joué avec talent, mais sans doute un peu trop caustique pour moi. L’héroïne ne me plaît pas tant que ça, je trouve qu’ils forcent un peu trop l’angle “ajhumma zinzin” (en France on a Capitaine Marleau dans le même style et je m’en suis un peu lassée), et de toute façon je ne suis pas dans le mood pour une série policière. Enfin j’ai laissé une chance à l’un des nouveaux sageuks du mois. Secret Royal Inspector & Joy est joliment tourné et Kim Hye Yoon y est charmante en jeune divorcée rebelle, mais alors le scénario…d’abord ils ne se sont vraiment pas foulés et s’inspirent lourdement du Royal Secret Agent de KBS, et ensuite il y a des problèmes de tons : l’intro est délicieusement comique, mais j’ai été désarçonnée par un enchaînement brutal avec une scène où l’héroïne voit le cadavre de sa meilleure amie enceinte traité comme un déchet par les hommes du préfet local. Est-ce qu’on va encore avoir des méchants sans aucun scrupule dans un fusion sageuk ? Après, est-ce qu’on pouvait attendre quelque chose de plus subtil de la scénariste de The Undateables et My Sassy Girl 2 ? Les retours sur les épisodes suivants sont largement positifs, donc je vous encourage à vous faire votre propre opinion, mais perso je vais m’arrêter là.

Je laisse de côté Crime Puzzle (aucune traduction disponible), Now We Are Breaking Up (les premiers retours ont confirmé toutes mes craintes), et je ne me sentais pas de commencer The Red Sleeve alors que j’ai The King’s Affection en cours. A propos, ce dernier a finalement réussi à percer auprès du grand public, tant local qu’international ! Il a atteint les fameux 10% à la télévision et rencontre un grand succès en streaming. Je pense que c’est mérité, malgré ses défauts c’est un drama attachant porté par l’excellente performance de Park Eun Bi et le charme de ses collègues. Je suis aussi étonnée de voir à quel point les épisodes ont filés, c’est rare qu’on ne sente pas des longueurs dans les sageuks aussi chargés en politique.

Preview de décembre

On ne va pas se mentir, après un mois de novembre truffé de sorties attirantes, décembre m’enthousiasme beaucoup moins. Un fusion sageuk avec Hyeri où elle joue l’unique registre qu’elle maîtrise face à un Yoon Seung Ho qui a l’air au bout de sa vie, encore un “haut” makjang de jTBC plein d’adultère, le fameux thriller de Coupang Play écrit par le scénariste de The Royal Gambler et Goddess of Fire (pourquoi), et Snowdrop et sa promo d’amourette étudiante neuneu avec une Jisoo constipée…ça ne me vend pas du rêve. Il y a quelques projets qui m’intriguent, mais sans plus. Je vais aussi sans doute limiter les dramas que je teste ce mois-ci pour me concentrer sur ceux que j’ai en cours et mon article de bilan de fin d’année.

Bulgasal : Immortal Soul (tvN)

Pour être complètement honnête je ne regarderai probablement pas ce drama : je n’aime pas Lee Jin Wook, jamais terminé un drama dont il est le protagoniste. Rien contre lui personnellement, c’est juste qu’il ne me fait rien, et quand il a un rôle central ça devient vite un problème. J’en parle quand même parce que j’aime énormément l’énergie de Kwon Na Ra, et je suis attirée par le synopsis de ce nouveau drama fantastique du réalisateur de Mr Sunshine : le destin d’un homme immortel de 600 ans et d’une femme mortelle qui se souvient de ses vies antérieures depuis 600 ans. J’aurais préféré que ce soit Lee Joon qui ait le rôle principal, mais je suis tout de même curieuse de voir ce que le scénario va donner, pour l’instant les teasers sont très flous.

Our Beloved Summer (SBS)

Si je devais parier sur une seule nouveauté de décembre, ce serait celle-là. Choi Woo Shik et Kim Dam Mi jouent deux lycéens chamailleurs qui tombent amoureux et se séparent. 10 ans plus tard, le documentaire qu’ils avaient tourné à l’époque devient viral et ils se rencontrent à nouveau, faisant remonter à la surface de vieux sentiments et tensions irrésolus. Il y a pas mal de dramas en ce moment qui essaient de dépeindre des relations romantiques plus réalistes avec plus ou moins de succès, et celle-là me paraît bien partie pour le faire avec talent et justesse.

School 2021 (KBS)

Techniquement une sortie de fin novembre mais je la compte pour décembre comme elle a pris du retard (l’acteur principal Kim Yo Han a attrapé le COVID). School 2021 nous emmène dans un lycée technique où les protagonistes font partie du club de menuiserie ( ? à confirmer, je ne l’ai pas lu dans tous les synopsis). C’est original, on voit peu de dramas lycéens s’intéresser aux filières professionnelles, et j’aimerais en voir plus (à quand un Kdrama sur un lycée agricole à la Silver Spoon ?). Nos héros viennent de milieux modestes et décident de ne pas suivre la voie classique de l’université. Habituellement je ne m’intéresse pas plus que ça à la série des School, mais cet angle original m’intrigue.

Bad and Crazy (tvN)

La team derrière la première saison de The Uncanny Counter revient avec un drama policier où Lee Dong Wook et Wi Ha Joon jouent les deux facettes d’un enquêteur de la criminelle, ou deux enquêteurs aux méthodes extrêmes ? Ce n’est pas très clair. Le scénario m’évoque Fight Club, mais je suis peut-être à côté de la plaque. Pourrait être fun ?

Tracer (Wavve)

J’ai une obsession bizarre pour les crimes financiers et de manière générale la “criminalité en col blanc” et Tracer tombe pile poil dans cette catégorie, même son titre est une référence à la fameuse stratégie “follow the money”. Im Si Wan et Go Ah Sung mènent la danse au sein des finances publiques. Seul souci : il s’agit encore d’un projet original diffusé par une petite plateforme de streaming, et comme Crime Puzzle il y a un gros risque que les droits ne soient achetés par personne et qu’il ne soit pas traduit.

Autres sorties notoires : Artificial City (jTBC), When Flowers Bloom I Think of the Moon (KBS), Snowdrop (jTBC), Uncle (TV Chosun), Sponsor (iHQ), Taejong Yi Bang Won (KBS), One Ordinary Day (Coupang Play), The Silent Sea (NETFLIX), Only One Person (jTBC)

2 thoughts on “Bilan de novembre et preview des Kdramas de décembre 2021

  1. dramaddict

    Coucou Mina, j’ai adoré te lire. Tu as une magnifique plume et tu présentes et analyses très bien les dramas avec pertinence et justesse. Un plaisir de te lire. Plein de bisous, continue comme ça !

    Like

    Reply

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s