Preview des Kdramas de Mai 2022

En mai nous allons avoir un peu de tout, de la comédie romantique, du sageuk, du makjang, du drame légal, des enquêtes, et même une petite extravagance de NETFLIX qui pourrait reprendre le flambeau de School Nurse’s Files dans le style du commentaire social lorgnant vers le cinéma d’auteur. 

The Sound of Magic (NETFLIX)

Je garde un œil sur Choi Sung Eun depuis que je l’ai découverte dans Beyond Evil, et je suis ravie de la voir dans le rôle principal de cette adaptation de webtoon unique (je ne saurais même pas comment le décrire) aux côtés de Ji Chang Wook et d’Hwang In Yeop. Le réalisateur Kim Seung Yoon (Discovery of Romance, Itaewon Class) et la scénariste Kim Min Jeong (Love in the Moonlight, Imitation) vont s’occuper de ce…drame lycéen fantastique de coming-of-age ? Vous verrez, ce n’est pas un drama lycéen comme les autres. 

Kiss Sixth Sense (Disney+)

Je ne comprends rien à la stratégie de Disney+ pour leurs Kdramas (sachez qu’ils font pareil pour les animes : pas de jaloux), au point où je me demande s’ils en ont une. C’est la confusion complète en matière de diffusion, de formats, de cible d’audience. Le casting pour cette adaptation de webtoon en 10 épisodes reflète cette confusion, je les adore mais je trouve que les vétérans Yoon Kye Sang, Kim Ji Sook et Seo Ji Hye sont des choix curieux pour une adaptation de webtoon romantique léger, dramas qui ordinairement font appel à des idoles en reconversion ou de jeunes acteurs à peine repérés. Ils ne collent pas non plus à cette promo guimauve où on ne voit même pas leurs visages. Par contre, le gros avantage c’est qu’ils seront capable de porter le drama même si l’écriture est mauvaise, contrairement à des acteurs moins expérimentés ou talentueux. Bref, c’est l’histoire d’une fille qui peut voir son avenir quand elle embrasse les gens, un jour elle embrasse son patron par accident et découvre qu’elle va atterrir dans son lit prochainement. C’est une comédie romantique, et je suis ravie de voir Yoon Kye Sang jouer dans quelque chose de fun et de léger, lui qui enchaîne les tragédies, et Seo Ji Hye m’a montrée qu’elle est parfaite pour ce genre de rôle dans Dinner Mate. J’espère juste qu’ils savent à peu près ce qu’ils font, et que ça ne sera pas un enchaînement de mauvais gags et de tropes qu’on a déjà vu 100 fois ailleurs (le trailer ne me donne pas beaucoup d’espoir). 

Bloody Heart (KBS)

KBS continue sur sa lancée de production de sageuks de prestige. C’est le premier gros projet dirigé par la réalisatrice Yoo Yeong Eun, qui a surtout travaillé jusque-là en tant qu’assistante et co-réalisatrice notamment sur Descendants of the Sun et Queen of Mystery. Le scénariste Park Pil Joo s’est fait les dents sur des dailies et des homes dramas. Le sujet est une histoire fictive où le trône est usurpé par un certain Lee Tae joué par Lee Joon, soutenu par un ministre joué par Jang Hyuk. Il prends pour épouse une dame interprétée par Kang Han Na avec qui il a eu une aventure, mais dans des circonstances tragiques, chacun appartenant à un bord politique en conflit (d’où les comparaisons avec Roméo et Juliette dans la presse). Je ne peux pas m’empêcher de me sentir un peu désolée pour SBS quand je vois sortir sans heurt tous ces sageuks de KBS qui prennent de grandes libertés avec l’histoire, et ça confirme que la controverse autour de Joseon Exorcist avait moins à voir avec la déformation des faits qu’avec une certaine représentation sur une grosse chaîne télévisée des monarques de l’ère Joseon et des rapports du pays avec la Chine. C’est dommage parce qu’on voyait émerger plus de scénarios de sageuks sombres, complexes et nuancés sur des questions de sexe, de violence et de pouvoir, comparables à ce qu’il se fait au cinéma, et j’ai peur que la polémique ait eu un effet dissuasif. Ce regret mis à part, le casting trois étoiles, le scénario épique et la promo somptueuse m’attirent beaucoup, même si j’ai un peu peur du niveau d’écriture vu le scénariste.

Eve (tvN)

Seo Yea Ji s’est retrouvée au cœur d’un des scandales les plus curieux et perturbants de l’année dernière, lorsqu’il a été dit dans la presse qu’elle avait manipulé son copain (aujourd’hui ex-copain) l’acteur Kim Hyung Jung pour qu’il ne montre aucune affection à l’actrice que son personnage était supposé courtiser sur le plateau du drama The Time, au point de sérieusement affecter le tournage, qu’il a finit par quitter purement et simplement (selon lui pour des raisons de santé, mais vu son manque de coopération je me demande s’il n’a pas été tout simplement remercié). Maintenant qu’un peu de temps s’est écoulé et que toutes les parties ont fait suffisamment de courbettes, Seo Yea Ji revient sur le devant de la scène avec ce drame légal autour d’un divorce hors-normes. Son personnage sera épaulé par un avocat joué par Lee Sang Yeob. Je ne pense pas le regarder (ça sent un peu fort le makjang), mais je voulais profiter de l’occasion pour dire que je suis plutôt satisfaite de voir la tournure que prennent les choses : trop souvent les actrices paient au prix fort la moindre incartade, alors que les acteurs peuvent revenir après des procès criminels graves sans trop de soucis. Même si le comportement de Seo Yea Ji, s’il est avéré, est très problématique et n’a pas affecté que son couple, il s’agit de sa vie privée, et si elle s’engage à ne plus la laisser interférer dans sa vie professionnelle et celle des autres, c’est normal que ça n’affecte pas sa carrière outre mesure.

Wedding White Paper/Welcome to Wedding Hell (Kakao TV)

Un inclusion de dernière minute tant la date a été annoncée tardivement. C’est une comédie romantique au format court avec Lee Jin Wook et Lee Yeon Hee. C’est plaisant de revoir cette actrice, elle s’est faite discrète ces dernières années. Je trouve en général Lee Jin Wook décevant, mais c’est loin d’être son premier rodéo et ses fans seront ravis de le retrouver après le très sérieux et tragique Bulgasal. La scénariste Choi Rang a travaillé sur My Country Calls (aussi  connu sous le titre “Secret Agent Miss Oh“) qui m’avait fait beaucoup rire, et je pense que le drama a de bonnes chances d’être fun. Prévu pour faire 12 épisodes, il nous parlera d’un couple sur le point de se marier, qui découvre avec inquiétude ce que ça va leur coûter, et les challenges de leur future vie à deux. 

Autres dramas notoires et sorties plus incertaines

Différentes plateformes de streaming présentent There is no Go Pil Soo, un drama sur les destins croisés d’un ancien boxeur qui enchaîne les petits boulots et un jeune entrepreneur, tvN relance sa diffusion de formats courts via la série “O’PENing“, SBS adapte Jane the Virgin dans Woori the Virgin qui réunit à nouveau le jeune couple de New Tales of Gisaeng (Im Soo Hyang et Sung Hoon) et ce n’est même pas le seul drama de l’actrice qui sort, elle joue également auprès de So Ji Sub dans le drama légal Dr Lawyer d’MBC (il faut que quelqu’un leur dise d’arrêter avec ces titres, Dr Prisoner, Doctors, Doctor Stranger, Lawyers machintruc, on les confonds tous). KBS lance un nouveau daily (Golden Mask), et la sitcom The Blue House Family avec Cha In Pyo et Ye Ji Won devrait diffuser ses 10 épisodes (pas d’annonce de chaîne ni de plateforme par contre, ce qui est un peu étonnant). Enfin TVING nous propose Rose Mansion, une enquête dans laquelle Lim Ji Yeon essaie de découvrir ce qui est arrivé à sa sœur dans un complexe immobilier louche.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s