Bilan de Mai 2022

Nous sommes presque arrivé à la moitié de l’année, et j’ai déjà terminé deux dramas candidats pour mon panthéon de la décennie. Quoi qu’il arrive au cours de la suite de 2022, c’est déjà énorme, et le marqueur d’une année très solide.

Un mot sur l’actu

C’était le mois des baeksangs (cérémonie la plus prestigieuse qui décerne des prix d’excellence aux films, pièces de théâtre et séries tous les ans en Corée du Sud depuis 1965), qui ont récompensé notamment Kim Tae Ri (meilleure actrice, 2521), Lee Jun Ho (meilleur acteur, The Red Sleeve), le drama D.P. (qui a battu Squid Game pour le prix du meilleur drama, je ne m’y attendais pas), la scénariste Kim Min Seok pour Juvenile Justice et le réalisateur Hwang Dong Yeok pour Squid Game. Je suis impressionnée par l’omniprésence des originaux NETFLIX, qui sont systématiquement nominés et de plus en plus récompensés depuis plusieurs années, ce qui signifie bien qu’ils ne sont pas uniquement des succès à l’étranger et marchent aussi très bien dans leur pays. Ah et si vous cherchez de bons dramas des années 2000/2010 la liste de nominés pour les baeksangs est une bonne ressource. Il y a beaucoup de classiques comme Jumong ou Signal mais aussi quelques perles moins connues comme Last Scandal ou The Chaser

Plus triste et préoccupant, la jeune actrice Kim Sae Ron qui cultivait jusqu’ici une image irréprochable attachée à sa carrière précoce a été arrêtée pour conduite en état d’ivresse dans des circonstances assez dramatiques (pour vous résumer la situation elle était ivre au volant d’une grosse SUV à 8h du matin avec un passager et a heurté plusieurs obstacles dont un transformateur électrique, handicapant dans la foulée plusieurs commerces, avant de prendre la fuite), et a dû abandonner ses projets en cours, notamment les dramas Trolley et Bloodhounds. Ce genre de comportement peut être un appel au secours, et je suis un peu inquiète pour la santé mentale de cette jeune femme qui a été placée sous les projecteurs très, très jeune (9 ans). 

Enfin les audiences de ce mois n’ont pas été exceptionnelles avec beaucoup de dramas qui stagnent autour des 5%. Seuls Our Blues et Again My Life ont réussit à toucher les fameux 10%. Tomorrow et Sh**ting Star ont continué d’être des flops dans leur pays, mais ont bien marché auprès du public international. My Liberation Notes a bénéficié d’un bouche à oreille positif et réussi à attirer de plus en plus de spectateurs graduellement, ce qui lui a permis de tripler ses chiffres à la fin. C’est encore plus louable quand on sait qu’il était diffusé sur une chaîne payante à l’horaire peu évident de 22h30. Petite surprise : il semblerait que le home drama It’s Beautiful Right Now ne résonne pas autant que son prédécesseur auprès du public. Il fait des chiffres décevants pour son créneau royal et stagne à 20% alors que Gentleman and Young Lady était le hit de l’année et dépassait les 30% régulièrement…

Mes visionnages du mois

J’ai fini à reculons My Liberation Notes, comme je ne voulais pas dire adieu au drama j’ai fais l’erreur de mettre de côté les cinq derniers épisodes pour les enchaîner, ce qui signifie que j’ai pleuré pendant la majorité de mon dimanche après-midi et de la soirée. Les personnages, en particulier Chang Hee (l’un des plus beaux rôles de la carrière Lee Min Ki) sont tellement devenus une partie de moi semaine après semaine que j’ai senti un creux énorme quand le drama s’est terminé. Sans en dire trop j’ai adoré comment le drama se termine pour chaque frère et sœur, sur la chose essentielle à leur identité et leurs valeurs. C’est le drama qui m’a définitivement convaincue (s’il était nécessaire) que Park Hae Young est l’une des scénaristes majeures de sa génération, et j’ai hâte de voir ce qu’elle va développer comme projets à l’avenir. Et chapeau évidemment à Kim Seok Yoon, qui l’avait déjà accompagnée en tournant ses célèbres dailies, et qui a su merveilleusement traduire à l’écran sa vision avec une réalisation sur mesure. 

J’ai testé Bloody Heart et rapidement décroché. Le show est très beau, je voudrais saluer le travail de la réalisatrice Yoo Yeong Eun qui élève un scénario que je trouve, en toute honnêteté, peu engageant. J’ai juste une réserve sur sa direction d’acteurs, je trouve qu’ils en font un peu trop (Jang Hyuk en particulier est en roue libre, alors qu’il fait partie des acteurs qui ont besoin d’être cadrés pour ne pas surjouer). Mais surtout l’intrigue manque de clarté, et le drama m’a fait l’impression d’un makjang déguisé en costumes d’époques avec tous ces  secrets et manipulations poussés à un niveau excessif. C’est ce que je craignais compte tenu du scénariste qu’ils ont choisi, et je pense que c’est intentionnel. Ce n’est pas totalement nouveau, le sageuk à tendance makjang est un sous-genre apprécié qui avait un peu disparu ces derniers temps, et qui a l’air de vouloir revenir, au moins sur KBS. Il est possible que le pilote ne reflète pas entièrement le reste du drama (par exemple The King’s Affection avait des épisodes d’intro ultra dramatiques suivis par des épisodes plus posés) mais je ne me suis attachée à aucun personnage, et ça m’a manqué pour persévérer. C’est une déception, c’était le sageuk de l’année que j’attendais le plus, et pour l’instant je ne sais pas trop quel autre projet historique pourrait prendre le relais.

J’ai ensuite essayé The Sound of Magic et j’avais complètement oublié que c’est une comédie musicale. C’est pas mal du tout, et ils ont bien réussi à capturer le style et la force des histoires pour enfants au fond tragique comme Finding Neverland ou Charlie et la Chocolaterie. Le thème du passage à l’âge adulte et de ce qui fait un “adulte” est central. On voit que le budget n’est pas énorme pour une série surnaturelle, mais le petit côté “fait maison” des effets spéciaux a du charme et les acteurs très impliqués nous font croire à la magie. Je ne sais pas pourquoi je n’ai pas accroché plus que ça, ma meilleure théorie est que les ficelles du scénario sont un peu grosses et que ça fonctionnerait mieux sous forme de court-métrage (une critique que je répète souvent à propos de ces dramas de NETFLIX). J’ai aimé ce que je voyais mais j’ai trouvé le temps long. 

C’est poubelle direct pour Kiss Sixth Sense. Je sentais un peu venir la déception vu que c’est écrit par la scénariste de Radio Romance, un drama plutôt mal reçu, mais je ne m’attendais pas à…ça. Le pilote n’était ni drôle ni romantique, c’était une longue et douloureuse suite de scènes sans âme qui faisaient l’apologie du management toxique du héros. L’héroïne sacrifie sa vie privée, se défonce aux mélanges de caféine, sucreries et red bull et essaie de répondre aux injonctions contradictoires de son boss sociopathe tout en aspirant à devenir un jour comme lui. On dirait que c’est fait par des gens qui ont vu pas mal de romances de bureau sans comprendre ce qui les fait fonctionner, et même le charme et le talent des acteurs principaux ne suffit pas à sauver cette bouillie. Le webtoon original est réécrit pour le pire, les acteurs secondaires, mal dirigés, cabotinent de manière insupportable, l’humour est étonnamment grossier voire de mauvais goût, le contexte de la boîte de pub est glacial, et personne là-dedans ne passe pour un véritable être humain tant le tout est cliché, mal écrit et artificiel. Même mon amour inconditionnel pour Yoon Kye Sang n’a pas suffit à me convaincre de m’infliger ça plus longtemps, ce serait du pur masochisme. Kim JI Suk n’apparaît même pas dans l’épisode, et vu la tête qu’il fait sur les promos où il a l’air mort à l’intérieur je pense qu’il n’a aucune envie d’être là. Même une petite romance récente cliché à petit budget comme Let Me Be Your Knight s’en sortait mieux. Je me fait la même réflexion que beaucoup, que se passe-t-il avec les originaux de Disney+ ?? Ceux de NETFLIX deviennent des dramas de prestige célébrés dans le monde entier tandis que ce nouveau concurrent fait…je ne sais pas. Ils ont huit (!!!) projets prévus pour la seconde moitié de 2022, j’ai très peur. 

Un peu frustrée, j’ai décidé de laisser une chance à Woori the Virgin que je n’avais même pas pris en considération. Ce n’est pas tellement ma came comme idée de scénario (grossesse involontaire suite à une erreur médicale…), mais j’ai été agréablement surprise et je me suis beaucoup amusée devant le pilote. Le show a du cœur, un solide sens de l’humour, des retournements de situation à gogo, et les acteurs choisis sont parfaits. Im Soo Hyang est adorable dans ce rôle de fausse prude qui aimerait passer à la vitesse supérieure avec son fiancé, Sung Hoon est irrésistible avec une pointe d’auto-dérision pas déplaisante et le reste de la famille apporte la dose de tension nécessaire au dynamisme de l’intrigue. J’ai lu des retours plus mitigés sur la suite, et je ne sais pas trop où le drama veut nous emmener avec le triangle amoureux, du coup je me le garde sous le coude en attendant la fin (chat échaudé craint l’eau froide !). 

Enfin dans le cadre de ma quête pour tester les dramas de 2010 que j’ai manqué, j’ai lancé Beauty Inside et Find Me in Your Memory. Les deux ont un casting idéal, des héroïnes qui sont des actrices célèbres et des concepts un brin philosophiques (le premier sur l’apparence et l’identité, le second sur notre rapport à la mémoire). J’aime les deux, avec une légère préférence pour Find Me in My Memory que je trouve un peu mieux écrit. J’ai un peu peur que Beauty Inside n’épuise son gimmick trop rapidement. J’ai aussi testé Be Melodramatic et j’ai trouvé ça génial…sauf le lead masculin que je trouve imbuvable. Apparemment il s’arrange après une poignée d’épisode et ça doit valoir le coup de persévérer. 

Et c’est tout pour le joli mois de mai ! J’espère que vous avez trouvé votre bonheur parmi ces projets et je vous retrouve fin juin pour parler (?) en priorité d’Alchemy of Souls, Weird Lawyer et Link: Eat Love Kill.

2 thoughts on “Bilan de Mai 2022

  1. sakevodka

    C’est lesquels du coup tes dramas candidats au panthéon ?
    My Liberation note surement et …? Je suis curieuse ^^

    Like

    Reply
    1. Minalapinou Post author

      Je vais bientôt ajouter ces “panthéons” sous forme de page, et pour 2020 pour l’instant j’ai My Unfamiliar Family et Our Beloved Summer en plus de celui-là ^^

      Like

      Reply

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s