Tag Archives: Kairos

KAIROS

Année/Diffusion : 2020/MBC

Par : Park Seung Woo, Lee So Hyun

Durée : 16 épisodes

Kim Seo Jin (Shin Sung Rok) est au point culminant de sa carrière. Jeune directeur ambitieux d’une grosse entreprise de construction immobilière, il fait des jaloux avec son talent et la petite famille parfaite qu’il forme avec Kang Hyun Chae (Nam Gyu Ri), délicate violoniste et mère attentive de leur adorable petite Da Bin. Un jour pourtant tout s’écroule, Da Bin est kidnappée, présumée morte, et Hyun Chae se suicide de désespoir. Au bord du gouffre, Seo Jin est surprit par un miracle : tous les jours à la même heure il peut communiquer par téléphone  pendant une minute avec Han Ae Ri (Lee Se Young), une jeune étudiante qui travaille et économise pour payer les frais médicaux de sa chère maman malade. Jusque là rien d’extraordinaire, sauf que la Ae Ri que Seo Jin contacte tous les soirs vit dans le passé, à un mois de décalage. Seo Jin demande à Ae Ri de l’aider à empêcher le kidnapping de sa fille. De son côté, la mère d’Ae Ri disparaît brutalement sans explication de l’hôpital, et Seo Jin va aider sa fille à la localiser. Continue reading

Kdramas de 2020 – Vue d’ensemble du 4ème trimestre

Le moment est venu de s’intéresser au dernier trimestre de 2020, qui s’annonce plus prometteur et varié que le précédent. Je n’ai pas grand chose à dire sur ses nouveautés d’ailleurs, je retiens surtout School Nurse Files pour son excentricité (un peu too much parfois), et j’ai regardé et bien aimé le pilote de Do Do Sol Sol…, même si j’ai peu peu le même problème qu’avec le drama précédent de cette scénariste (Shopping King Louie) : trop de fluff, et des situations très improbables qui me sortent du drama. Je pense qu’il faut être dans le bon mood pour les voir et accepter sans réserve leur côté frivole et irréaliste. Sinon je ne toucherai pas à Alice ni à Record of Youth vu les critiques, et ça me laisse avec Do You Like Brahms et 18 Again à tester. Il me reste aussi en cours Flower of Evil, qui s’essouffle un peu dans sa dernière ligne droite.

Avant de commencer je tiens à prévenir que je suis confinée dans un trou paumé sans haut débit, et tout ce que j’arrive à capter plus ou moins correctement sont des dramas sur Netflix, ce qui explique pourquoi je binge essentiellement des dramas terminés qui sont dessus, et je risque de ne pas pouvoir regarder dans de bonnes conditions toutes les nouveautés suivantes avant un moment. 

Continue reading